exit/exil

immigrer emigrer0 immigrer emigrer1 immigrer emigrer2

 

EXIT / EXIL (peinture sur canson, 86 x 70 x 3,5,cm)

IMMIGRÉ / ÉMIGRÉ (peinture SUR CANSON, 106,5 x 70 x 3,5 cm)

Le passage et la marche d’un coté à l’autre du travail fait découvrir deux points de vue permettant une lecture de deux mots qui sont paronymes. L’identité est phonique et non de sens.
Il y a même un dilemme, une contradiction. Pensons aux migrants qui passe d’un statut à un autre selon le pays d’origine ou d’arrivée (immigrer / émigrer), ou un départ qui devient un exil selon la subjectivité, (exit / exil).
Glissement, passage d’un point de vue à l’autre dans un même espace, une même subjectivité, signe entre sens et non sens, à la fois abstrait en tant que tel pourtant concret et avec un sens précis en situation de (re)connaissance